Pourquoi tant de malaise après l’amour ?

«Et voilà, je me retrouve sur le bord de l’autoroute des abandonnés. C’est tangible et prévisible, je sais, mais ça fait vraiment tartir de s’en prendre tout le temps autant dans les dents. C’est vrai quoi ! il était là pas plus tard qu’il y a vingt minutes, il venait de me caresser, de meLire la suite « Pourquoi tant de malaise après l’amour ? »

La mécanique du zizi au garde à vous !

Bien sûr, pour qu’un zizi lève comme il faut et devienne dur, mieux vaut-il qu’il soit motivé pour ça, excepté le matin bien sûr et durant nos phases de sommeil ou les rêves érotiques peuvent nous promettre le nirvana du sexe. Une jolie gueule, une portion de ces corps déambulant sous nos yeux comme desLire la suite « La mécanique du zizi au garde à vous ! »

La compétition entre zizis

Si la compétition est le fer de lance des garçons sur bien des plans, et qu’en général elle est plutôt teintée de fairplay, dites-vous les Loulous, que la compétition entre zizis aura lieu un jour où l’autre, et quoi que vous fassiez pour l’éviter. Que vous ayez un tromblon de 15cm ou de 22cm, unLire la suite « La compétition entre zizis »

Faire l’amour ou faire du sexe

Cela ne vous aura pas échappé, certains parlent de faire du sexe et d’autres de faire l’amour. Mais y a- t-il vraiment une différence et laquelle ? On dit que les hommes sont bien plus à même que les femmes d’avoir des rapports sexuels sans sentiments. Même si je connais de belles cochonnes n’étant pasLire la suite « Faire l’amour ou faire du sexe »

Les branlettes sauvages

S’il y a bien une chose qui est facile pour nous les hommes, c’est de nous faire plaisir, nous faire du bien en nous branlant. Que ce soit à travers nos habits lors d’un meeting, dans un caleçon ou dans les draps lors d’un séminaire nous voyant partager la chambre avec un collègue craquant, àLire la suite « Les branlettes sauvages »

Sexsomnie, le somnambulisme sexuel

Figurez-vous qu’en rentrant du boulot un soir, une émission parlait des somnambules et les effets que cela peut avoir. Si le sujet et tout ce qui touche aux rêves m’intéressent, j’avoue avoir tendu une oreille beaucoup plus réceptive quand ils abordèrent le sujet des sexsomnies, ou lorsque votre somnambule de Loulou dormant tout à côtéLire la suite « Sexsomnie, le somnambulisme sexuel »

Notre rapport au zizi

De tous temps, notre rapport au zizi est un flagrant baromètre de nos tolérances en matière de sexe. Et plus nous avançons dans un monde moderne et plus il semble que nous ayons des entraves, à pouvoir en parler ouvertement. Peut-être en premier lieu parce que l’homme moderne semble de plus en plus être réduitLire la suite « Notre rapport au zizi »

Les odeurs et les phéromones

« Il s’est jeté sur moi et a commencé à flairer mes aisselles, avant de me les léchouiller comme un chien tout en se tripotant la nouille et en bandant comme un âne. Je ne savais plus quoi faire face à ce museau scotché sous mon bras et ne voulant plus se décoller de cetteLire la suite « Les odeurs et les phéromones »

Comment annoncer son homosexualité ?

Eh oui, les Loulous, comment annoncer aux gens qu’on aime, qui partagent notre quotidien, qui nous ont vu grandir et torcher ce que vous savez, qu’on préfère les garçons plutôt que les filles ? Voilà bien l’acte de votre vie qui sera le plus difficile, selon le milieu dans lequel vous êtes arrivés avec votre zizi.Lire la suite « Comment annoncer son homosexualité ? »

Un homme qui bande est un homme heureux

Dès les premiers émois que notre zizi sait nous léguer en devenant dur au matin, on ressent un plaisir que nous ne pouvons pas dissimuler sur notre figure d’enfant. C’est ainsi, chaque matin que fait que nous soyons dur comme de la pierre et nous invite à soulager ce coquin, est susceptible de nous donnerLire la suite « Un homme qui bande est un homme heureux »