Le jelqing, c’est quoi les Loulous?

Photo de Mehmet Uslu sur Pexels.com

Le jelqing, la tendance qui affole les urologues

Cette pratique consiste à tirer sur son pénis en semi-érection quotidiennement dans l’espoir de l’allonger. Aucune étude ne prouve l’efficacité de cette pratique, et elle peut même s’avérer dangereuse.

Il me semblait important de rappeler cette pratique complètement absurde et stupide qui se fait encore aujourd’hui, à travers cet excellent article que je vous invite à lire. N’hésitez pas aller sur le site il est très instructif.

Mais qu’est-ce qui peut se passer dans la tête d’un Loulou pour croire à de pareils bobards ? Quel malaise peut l’amener à tirer pareillement sur sa teub jusqu’à avoir ma ?

Perso je ne comprends pas, et je n’ai pas un pénis de 25 cm mais je l’aime bien, ce qui est plus facile me direz-vous… Non, mais trêve de plaisanterie, et ça parlera aux garçons ayant eu plus d’une expérience avec plus d’un mec, on a tous rencontré des comportements étranges au lit. Des mecs tirant sur notre queue si fort, qu’on avait l’impression qu’elle allait se déboiter. Qu’on a eu mal. Aïe! Bordel ! Mais préservez votre petit oiseau les Loulous! Et prenez-en soin sans croire à de pareils mensonges. Je sais… les films pornos n’aident pas, parfois, on a l’impression qu’ils vont se l’arracher tant ils tirent dessus, mais n’oubliez pas que c’est de la fiction…

Alors…

Qu’est-ce que c’est, exactement que le jelqing ?

Il s’agit de faire un cercle avec son pouce et son index afin d’entourer la base du pénis. L’homme bouge ensuite l’anneau ainsi formé de haut en bas, tout en tirant fortement sur la verge. Cet « exercice » est censé durer plusieurs minutes.

Les adeptes du jelqing affirment que cela permet de faire circuler plus de sang dans le pénis, d’où une érection plus importante. Ils pensent également que cette pratique régulière crée de micro cicatrices sur la peau de la verge, qui, en guérissant, forment de nouvelles cellules, qui agrandissent le pénis. Mais rien de tout ça n’a été prouvé scientifiquement.

Quels sont les risques ?

Les adeptes du jelqing ont davantage de risques de développer une maladie de Lapeyronie, une courbure de la verge due à une perte d’élasticité au niveau de l’albuginée, l’enveloppe qui renferme les corps caverneux.

La perte d’élasticité est due à une fibrose, une transformation fibreuse de l’enveloppe des corps caverneux. Dans la majorité des cas, les plaques fibreuses se localisent au niveau dorsal du pénis, ce qui entraîne une incurvation vers le haut. L’angulation peut aller de quelques degrés à plus de 90 degrés. Quand la courbure devient trop importante, l’homme peut ne plus avoir d’érections.

Une pratique populaire sur Internet

Sur certains forums exclusivement masculins des sites comme jeuxvideo.com ou Reddit, de nombreux internautes échangent sur leur pratique du jelqing. La plupart sont de jeunes hommes complexés, particulièrement par la taille de leur pénis.

« Le premier et deuxième centimètres sont temporaires. Je crois que si tu continues pas, en gros, si t’as pas l’intention de gagner au moins 6 cm, laisse tomber. Et puis, tu peux gagner en circonférence aussi« , affirme un membre de jeuxvideo.com. « J’ai testé perso, j’ai pris 2 cm en trois mois, puis j’ai arrêté. Ça fait quelques années, j’ai gardé 1 cm sur les 2 cm pris » abonde un autre.

Mais certains d’entre eux semblent se rendre compte de la supercherie. Comme l’a repéré le magazine américain Rolling Stone, dans la conversation « r/IncelsWithoutHate » sur le forum Reddit, un utilisateur anonyme se lamente sur la taille « pathétique » de son sexe, et se plaint de ne constater aucune amélioration à ce niveau-là, malgré huit mois de pratique intensive. Et il est loin d’être le seul dans son cas.

Une détresse réelle

Le complexe de ces hommes peut prêter à sourire, mais il n’est pas à prendre à la légère. Comme le rappelle la société internationale de médecine sexuelle, certains hommes vivent la petite taille de leur pénis comme une véritable détresse.

« Une médecin ou un psychologue peut les aider à mieux appréhender l’échelle de tailles des pénis. Cela doit aussi leur faire comprendre que les procédures pour agrandir le sexe masculin peuvent entraîner de graves complications, dont des infections, des dysfonctions érectiles, et des déformations péniennes » conclut le collège d’experts.

Article rédigé par Maud Le Rest paru sur https://www.allodocteurs.fr/sexo-homme-penis-le-jelqing-la-tendance-qui-affole-les-urologues-27623.html le 01.08.2019

Alors les Loulous, j’espère qu’après lecture de ce très intérressant article, cela vous donnera à réfléchir sur les conséquences et les rumeurs infondées d’une telle pratique…. Moi je n’ai qu’un mot à vous dire : Prenez soin de VOUS ! Aimez-vous et à fortiori, aimez votre pénis, il vous accompagnera pour la vie et sera celui qui vous donnera des sensations extraordinaires. Pour cela, pas besoin d’en avoir une de 22 cm je vous rassure tout de suite. Une belle quéquette dans la moyenne et même une jolie petite bistouquette vous donneront le même plaisir… Et puis bon sang ! Arrêtez les statistiques, votre pénis n’est pas une entreprise devant faire tel ou tel revenu ou rendement, il est avant tout votre plus grand complice de jouissance, et ça, vous ne pourrez jamais le contester…

Photo de Deon Black sur Pexels.com

Puisque vous êtes ici, que ce sujet vous a peut-être intéressé, découvrez les deux premiers tomes publiés de cette série… Le couple y est découpé au scalpel, pour le plus grand bonheur des lectrices et lecteurs je l’espère…

S’Wonderful, une série palpitante qui va vous faire voyager et aimer la vie malgré les aléas. Une romance gay de 5 tomes qui va vous permettre de découvrir le parcours de Romain, un homme marqué par les épreuves mais se rappelant sans cesse que l’existence d’un homme est une poussière d’étoile, et qu’il vaut mieux n’en retenir que le merveilleux…

Résumé :

Romain, qui vient tout juste de fêter son demi-siècle, en couple depuis plus de vingt-trois ans avec Paul, se voit complètement perdu lorsqu’il croise le regard d’un homme dans une librairie. Acceptant un rencard avec lui, flatté d’être dragué par quelqu’un d’aussi séduisant — ce qui ne lui était plus arrivé depuis des années — cette rencontre fortuite va s’avérer être un vrai séisme. Cela va mettre en exergue l’usure de son couple et précipiter un départ improbable. Sans aucune explication, si ce n’est une lettre qu’il adresse à Paul par l’intermédiaire de sa meilleure amie. Il quitte tout du jour au lendemain et échoue à Mount Isa, une ville minière poussiéreuse d’Australie où il décide de s’installer pour un moment ; il se lie d’amitié avec quelques mineurs, dont Farooq, un jeune Pakistanais sexy en diable avec qui il va commencer une histoire sulfureuse. Cette liaison ravive une sexualité exaltante qu’il pensait ne plus connaître, la perte de désir dans son couple, ayant éteint cette petite flamme. Cette nouvelle vie va complètement chambouler Romain. Happé par le passé et le terrible drame qui l’a frappé à ses dix-huit ans, il va tenter par l’écriture de mieux se comprendre et relater ce qu’il est en train de vivre aux côtés de ce fougueux amant.
Son idylle va être compromise lorsqu’il est embarqué malgré lui dans un voyage initiatique en plein désert par un groupe d’aborigènes. Au-delà de ses limites, il va trouver des réponses à ses questions et va enfin entrevoir la possibilité de se pardonner.

Vous pouvez le précommander ici en version ebook au prix promo :

Mais en attendant, profitez de relire ou découvrir le tome 1 de YUKON et sa toute nouvelle couverture de Sos.Samantha ainsi qu’une toute nouvelle réédition. En e-book ou gratuitement dans la bibliothèque ainsi qu’en version papier….

https://www.amazon.fr/gp/product/B08NF9JLLK/ref=dbs_a_def_rwt_hsch_vapi_tkin_p1_i5

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :