Tout quitter pour se réinventer ou raviver la flamme…

C’est ce que fait Romain dans le premier tome de cette série après 23 ans de vie commune partagée avec Paul dans « S’Wonderful – Petits Désastres Heureux » mais qu’en est-il de vous ?

Et vous, si vous êtes en couple, cela vous est-il arrivé d’y songer ?

Vivre avec quelqu’un et ce, que l’on soit deux hommes, un homme et une femme ou deux femmes n’est pas anodin dans la durée…

Peut-être qu’aujourd’hui on peut avoir l’impression que nous ne laissons pas assez de temps pour se connaître. Nous avons tendance à très vite casser lorsqu’une contrariété nous titille, pas même nous énerve… On entend toutes sortes de discours sur ce sujet… Certains estimant que les gens n’ont plus la moindre patience ni d’empathie et cassent leur relation en un claquement de doigts sans vraiment des raisons valables.

D’autres estiment le contraire, que cela est une réaction saine, qui permet d’aller de l’avant et de ne pas se retourner en arrière… En un mot, d’être sensé moins souffrir…

Perso, et même si je sens mal l’affaire entre mon humble petite personne et un nouveau Loulou (mais cela fait un moment maintenant que j’ai la chance d’en avoir un à moins chaque jour que fait le monde), j’aimais lui laisser une chance sans être trop vindicatif. Je ne me suis que rarement trompé jusqu’à ce que je tombe sur le bon, ce qui veut dire et c’est la seule chose que je pourrai affirmer dans ce post, qu’il faut toujours faire confiance à sa première impression car elle est instinctive et saine…

Attention, je ne vous parle pas de ce comportement adolescent nous faisant paraître de vraies groupies face à un bellâtre….

Mais revenons à Romain et sa décision. Certains lecteurs/trices ont été un peu dérouté mais pas choqués par sa décision. Le fait de tout quitter dans sa situation et surtout de la manière dont il le fait est certes discutables, mais plutôt logique lorsqu’on suit Romain dans ce parcours initiatique.

Faire perdurer la flamme d’un couple, le désir qui va avec est compliqué. Il s’effrite au fil du temps, inexorablement pour se transformer en autre chose. Et c’est ce qu’explique Romain tout au long de ces tomes relatant ce geste encensé pour beaucoup sauf peut-être les intéressés qui y voient finalement une suite logique.

Vous voyez-vous avec la même envie et le même désir après vingt ans de vie partagée avec un Loulou ou une Louloute ? Ou pensez-vous que cela change et que c’est tout à fait normal… Une suite logique, une évolution du couple à laquelle on ne peut échapper.

À en entendre plus d’un, ce désir nous consumant ne dure à peine que deux ans… mais ce n’est pas de passion dont je parle ici, mais de relation… La passion dévore, use, consume… Il est très rare de connaître dans notre entourage un couple de dix ans de vie commune aussi passionné qu’au premier jour… Par contre nous croisons énormément de couples ayant suivi les changements qu’un couple peut accuser avec intelligence pour les plus chanceux. Les relations sont si fluctuantes, si différentes des unes des autres que nous ne pourrions pas même comparer pour nous faire une meilleure idée…

Pour ma part, je pense que cette flamme qui éclaire nos vies lorsqu’on est en couple est à surveiller de très près. Ne pas l’abandonner à l’usure du temps, les clichés en tous genres mais prendre soin d’elle, pour qu’elle perdure, et peu importe l’ampleur, l’important, étant qu’elle persiste à exister.

Mais il est vrai que lorsqu’elle n’est plus là, que sa chaleur ne nous réchauffe plus et qu’un froid ou une distance s’installe entre les deux protagonistes d’un couple, l’envie d’aller trouver un peu de chaleur et rallumer cette flamme, comme le fait Romain peut être tentante… Cela va dépendre de notre vécu, de nos envie, de notre exigence à ressentir des sentiments et des décharges dans notre corps que certains pensent inadaptées après un certain âge… Car la sensualité risque d’être le couperet qui sépare dans cette affaire et une telle décision.

On a tous besoin de chaleur… Avoir aimé un Loulou durant des années et se voir inexorablement s’éloigner l’un de l’autre et à fortiori créer un gouffre dans notre lit conjugale peut être une raison de tout quitter pour aller chercher ailleurs cette chaleur dont on a tant besoin. Je ne parle pas ici de sexe torride mais juste de sensualité et de tendresse dont chaque être humain est en droit d’espérer. En avoir reçu d’un être que l’on respecte et que l’on a tant aimé pour finir par épouser une relation de copinage ou de colocataire peut engendrer ce genre de réaction… le tout, étant toujours de pouvoir dialoguer et d’exprimer son ressenti, ses envies et ses désirs au sein de cette entreprise incroyable qu’est la création d’un couple…

J’espère que la vôtre est en pleine croissance et que vous n’avez pas ce genre de pensées et de questionnements qui vous viennent à l’esprit, mais même si ça arrive, dites-vous que votre corps et votre esprits sont bien plus liés que vous ne pourriez le penser. Faite-leur confiance et suivez votre instinct, ils vous mèneront là où vos rêves vous promettaient d’échouer…

Puisque vous êtes ici, que ce sujet vous a peut-être intéressé, découvrez les deux premiers tomes publiés de cette série… Le couple y est découpé au scalpel, pour le plus grand bonheur des lectrices et lecteurs je l’espère…

S’Wonderful, une série palpitante qui va vous faire voyager et aimer la vie malgré les aléas. Une romance gay de 5 tomes qui va vous permettre de découvrir le parcours de Romain, un homme marqué par les épreuves mais se rappelant sans cesse que l’existence d’un homme est une poussière d’étoile, et qu’il vaut mieux n’en retenir que le merveilleux…

Résumé :

Romain, qui vient tout juste de fêter son demi-siècle, en couple depuis plus de vingt-trois ans avec Paul, se voit complètement perdu lorsqu’il croise le regard d’un homme dans une librairie. Acceptant un rencard avec lui, flatté d’être dragué par quelqu’un d’aussi séduisant — ce qui ne lui était plus arrivé depuis des années — cette rencontre fortuite va s’avérer être un vrai séisme. Cela va mettre en exergue l’usure de son couple et précipiter un départ improbable. Sans aucune explication, si ce n’est une lettre qu’il adresse à Paul par l’intermédiaire de sa meilleure amie. Il quitte tout du jour au lendemain et échoue à Mount Isa, une ville minière poussiéreuse d’Australie où il décide de s’installer pour un moment ; il se lie d’amitié avec quelques mineurs, dont Farooq, un jeune Pakistanais sexy en diable avec qui il va commencer une histoire sulfureuse. Cette liaison ravive une sexualité exaltante qu’il pensait ne plus connaître, la perte de désir dans son couple, ayant éteint cette petite flamme. Cette nouvelle vie va complètement chambouler Romain. Happé par le passé et le terrible drame qui l’a frappé à ses dix-huit ans, il va tenter par l’écriture de mieux se comprendre et relater ce qu’il est en train de vivre aux côtés de ce fougueux amant.
Son idylle va être compromise lorsqu’il est embarqué malgré lui dans un voyage initiatique en plein désert par un groupe d’aborigènes. Au-delà de ses limites, il va trouver des réponses à ses questions et va enfin entrevoir la possibilité de se pardonner.

Vous pouvez le précommander ici en version ebook au prix promo :

Mais en attendant, profitez de relire ou découvrir le tome 1 de YUKON et sa toute nouvelle couverture de Sos.Samantha ainsi qu’une toute nouvelle réédition. En e-book ou gratuitement dans la bibliothèque ainsi qu’en version papier….

https://www.amazon.fr/gp/product/B08NF9JLLK/ref=dbs_a_def_rwt_hsch_vapi_tkin_p1_i5

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :