La confiance

Poser sa tête sur l’épaule de quelqu’un n’est pas anodin

Vidéo de cottonbro provenant de Pexels

Poser sa tête sur une épaule peut sembler anodin, moi il m’a fallu des années pour le faire. Me permettre ce fameux lâcher-prise et redevenir cet enfant de jadis, vulnérable et fort à la fois.

Pétri de clichés masculins et moulés dans un monde ou la virilité semble tant dominer, certains hommes peuvent peiner à se laisser aller, à faire confiance, à se dévoiler, car ne rêvons pas, le jour où l’on se sent assez en confiance pour poser notre tête sur l’épaule de quelqu’un, cela ne sera pas aussi simple que ce geste affectueux veuille bien paraître. Il faudra des années à certains pour y arriver, d’autres, n’y parviendront jamais et seront en proie à leurs démons toute une vie durant.

Mais pour enfin se reposer sur une épaule, il faut baisser les armes, déconstruire cette personnalité ne représentant pas la nôtre, ne représentant pas l’homme comme on veut nous le montrer dans cette société de soi-disant forts. Il faut se départir de tous ces carcans, tous ces modèles et ces remarques que certains ont pu essuyer pour leur différence.

Il faut du temps pour devenir un homme comme pour devenir une bonne personne. Pour se livrer sans fard et sans crainte comme pour faire du bien autour de nous et en recueillir tous les émules.

Le tourbillon dans lequel ce que certains nommeront une « faiblesse » nous emportera risque de nous perturber et de nous sentir différents. Comme si nous n’étions qu’un ersatz de cliché masculin sans saveur, et que les vicissitudes de la vie ne pouvaient pas atteindre. Mais il n’en est rien, cela va sans dire…

Les tempêtes qui peuvent prétendre nous déstabiliser au cours de notre existence sont multiples, mais souvent elles soufflent un vent contraire de notre être profond. À nous d’en démêler les subtilités, d’affronter les idées reçues et de nous départir de ces codes ne nous correspondant pas et nous faisant nous sentir en marge de cette société à bien des reprises.

La marge : un endroit magique nous permettant cette magnifique échappée belle de l’être le plus profond que nous sommes, s’y sentant si bien et en parfaite harmonie avec nos convictions, notre conception de la vie et de ce qui définit l’homme que l’on voudrait être : un être libre et heureux de ressentir les émotions comme il se doit, de les honorer pour au moins ne pas passer à côté de ce qui me semble le plus important dans la vie : embrasser celui que l’on est vraiment grâce au regard de l’autre.

Il n’y aura que dans les yeux de cette belle rencontre que nous pourrons nous révéler sans ambages, sans fuir ni nous cacher derrière des artifices…

Cet article vous a plu ???? Abonnez-vous à ma newsletter pour être au courant des publications de ce blog.

Puisque vous êtes ici, découvrez cette histoire d’hommes confinés et dont l’un des protagonistes se veut quelque peu manipulateur. Par ici :

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :