Extrait inédit du roman « Les Tontons Fringants »

EXTRAIT INÉDIT

Brennan observe Ethan étendu sur le matelas de yoga qu’il a placé sur le sol afin de faire quelques exercices de relaxation. Ce dernier s’est presque endormi et se sent complètement détendu, ce qui fait sourire le thérapeute en le voyant bander dans son survêtement de sport. Ethy ouvre un œil et ne peut s’empêcher de rire :

— J’suis désolé, mais t’es trop près de moi !
— Ça n’a rien à voir imbécile ! T’es juste détendu.

— Je ne savais pas que tu donnais dans les massages ?

— Ce ne sont pas des massages, Ethy ! le reprend-il en souriant. Et il y a beaucoup de choses que tu ne sais pas sur moi ! lui reproche-t-il, en se frottant le menton. Bon, comment tu vas aujourd’hui ?

— La forme, regarde ! pouffe-t-il, en désignant du regard la bosse qu’il accuse.

— Ah ! Ethy, sois un peu sérieux.

— Mais je le suis, Man. J’me sens bien, je t’assure.

— Pourquoi t’es là, alors ?

— Je pensais que…

— Tu pensais quoi ?

— Ben, tu sais bien !

— Non, je ne vois pas ! Mais à quoi tu joues ?

— OK ! se rebiffe-t-il, en refermant les yeux.

— Voilà, très bien. Tente de faire le vide maintenant. Concentre-toi sur ta respiration et ma voix.

Ethan se calme et réussit à se relâcher jusqu’à se sentir complètement décontracté. Après une demi-heure de relaxation, Brennan l’invite à aller prendre place sur le sofa. Une fois installé, Ethan lève la main et observe ses doigts. Il se sent bien.

— T’as avancé avec ton père ?

— J’y suis presque arrivé.

— Tu m’as déjà dit ça la dernière fois.

— Je… je ne suis pas prêt, Bren ! Je me sens fragile en ce moment. Je crois que je suis complètement déboussolé avec tout ce qui m’arrive.

— Si tu réfléchissais un peu plus avec ta tête et non pas ta petite tête, tu ne penses pas que ça irait mieux ?

— Qu’est-ce que tu…

— T’as toujours été un égocentrique, Ethy ! Tout le contraire de Wil.

— Mais c’est lui qui ne veut pas assumer pour nous deux ! Pas moi ! se défend-il, sans élever la voix.

— Peut-être, n’empêche que tu ne penses toujours qu’à ton bien-être et suis tes pulsions sans trop réfléchir aux conséquences.

— Tu m’en veux pour le dernier rendez-vous ?

— Non. Je sais faire la part des choses, et tu le sais bien ! Ce que je veux dire par là, Ethy, ce n’est pas contre toi, c’est juste pour soulever le lièvre.

— Quel lièvre ? en écartant les bras, impuissant.

— Ton père, Ethan ! Tout vient de lui. C’est pour ça que tu arrives à ne penser qu’à toi. Parce qu’Édouard est ton problème majeur. C’est le vampire initial de toutes tes psychoses et tous tes problèmes. Et tant que tu ne l’auras pas tué, ils continueront à te bouffer et t’empêcheront d’être heureux.

Précommandez ce prochain roman au prix promo. Publication ebook et papier le 2 juillet 2021. :

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :