Parole au Héros : Dany de la Novella « Never Forget You »

Dany, héros de la Novella : Never Forget You

Bonjour, Dany, quel est ton état d’esprit actuel ?

Je crois que je peux dire que je suis heureux aujourd’hui.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Dany, j’ai grandi sur l’île de Noirmoutier avec ma sœur et mon grand frère. Un endroit merveilleux qui nous a tous marqués. Mes parents sont sauniers de père en fils et ils nous ont inculqué une éducation très libre. Nous avons eu la chance de grandir avec Sam, notre frère de cœur et mon amoureux secret.

Quelle est ton histoire ?

Je crois dans la vie il y a des êtres qui sont capables d’arrêter le temps ou de rendre le monde plus beau qu’il ne n’est déjà. Par un sourire, un mot gentil, un effleurement ou un baiser furtif. SI je devais résumer mon histoire, ce serait à un baiser. Cause de mon plus grand malheur et de mon plus grand bonheur en même temps. Ayant tout essayé avec Sam et étant plus que deux frères, je l’ai aimé dès notre enfance et c’était réciproque, mais nous ne comprenions pas bien ce qui nous arrivait. Ma sœur, si. Cette obsédée et libertine a tout de suite remarqué qu’il y avait quelque chose de très fort entre nous. Mais lorsque Sam est parti à ses dix-huit ans sans crier gare, le monde s’est écroulé. J’ai mis des années à m’en remettre. Et voilà qu’il revient sur l’île pour les Fêtes plus de vingt ans après. Ma sœur n’a pu s’empêcher de l’inviter pour le réveillon bien sûr, et ce qui devait arriver arriva, non sans problème.

Comment le décrirais-tu ton Sam ?

C’est un homme magnifique, sauvage, rebelle et très beau, mais il ne le sait pas. J’ai toujours été très impressionné par son physique puissant et son regard. Il aurait pu faire ce qu’il voulait de moi, mais il vivait une situation difficile à la maison avec un père violent et c’était compliqué.

Son départ pour le moins brutal à changé ta vie ?

Complètement. Heureusement que mon frère Romain et ma sœur Nadine même si elle vit en Nouvelle-Zélande ont été là pour moi. J’ai eu beaucoup de peine à me relever. Je n’ai pas compris. Puis j’ai rencontré Tom, un gentil gars qui m’a tout de suite aimé.

Mais pas toi. Du moins pas autant qu’il t’aime ?

Je crois qu’on est tous aptes à reconnaître l’amour de notre vie. Et sans l’idéaliser, il ressortira au milieu des nombreuses personnes que l’on pourra côtoyer ou des amants que l’on peut avoir au cours d’une vie. Mais celui-là, on n’en a qu’un. En tous les cas pour moi et Sam.

Son retour bouleverse tout ?

Son retour est un séisme, car ni lui ni moi ne pouvons aller contre ce désir se propageant dans notre corps. Ça va s’avérer être très compliqué à gérer.

Mais il semble bien plus troublé que toi dans cette histoire ?

Il l’est en effet. Mais il est déterminé. Lui comme moi sait ce que représente l’autre. J’ai son odeur qui ne m’a jamais quitté tout ce temps ou il me priva de sa présence.

Pourquoi cette fuite ?

Ça c’est ce que vous allez découvrir dans cette Novella.

Par ton histoire, tu nous permets de découvrir une région magnifique de France ?

Noirmoutier, ce n’est pas forcément du spectaculaire au niveau paysage, mais c’est une atmosphère, un environnement ou l’on s’y sent bien. C’est un personnage à part entière de cette histoire. C’est cette île qui nous a façonnés et permis de grandir aussi librement. Nous avons son odeur sur la peau.

C’est très physique entre vous deux pourtant il y a beaucoup de pudeur je me trompe ?

Il y a surtout beaucoup d’émotion et de respect entre nous. Il faut dire que j’ai attendu ce moment, cette première nuit toute ma vie, ne l’ayant jamais fait avec Sam. On s’était un peu amusé tous les deux, mais plus par curiosité qu’autre chose. Enfin, c’est ce que je croyais. Et lorsqu’on l’a fait en cette nuit du réveillon après qu’il eut fait une crise de jalousie dont tout le monde fut choqué, ça ne se passa pas vraiment comme je l’espérais.

Ah bon ?

Les lecteurs vont comprendre en lisant cette histoire. Mais des fois, lorsque le désir est trop fort, on perd le contrôle et nos gestes ne sont pas ceux que l’on aimerait.

Qu’est-ce que tu dirais pour donner envie de lire ton histoire ?

Que même si on y parle de sexe, on y parle avant tout d’amour. D’un amour d’enfance et d’un manque cruel auquel j’ai été confronté toute ma vie. Et tant qu’il n’était pas comblé, je me perdais dans des histoires sans lendemain sauf avec le dernier. Je dirais que cette histoire démontre qu’il ne faut jamais cesser de croire en ceux que l’on aime et écouter ce que nous dicte notre cœur. Il ne se trompe jamais. Au fond de moi, je savais que Sam me reviendrait, mais je ne savais pas quand.

En version plus sympa PDF :

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :