Extrait inédit Yukon, lorsque l’instinct embrasse le destin

Plus que des mots, voici le résumé du livre :

Après une bagarre épique sur la glace lors de l’entrainement de l’équipe de hockey dans laquelle joue Jérémie, à Montréal, le coach décide de le suspendre pour quelques mois afin de lui permettre de réfléchir à sa situation.

Max, le frère de Jérémie se portant garant de son cadet depuis son arrivée au Canada, demande à son meilleur ami et associé de l’emmener avec lui dans le Yukon, où il passe chaque été près de deux mois dans son chalet. D’abord réticent, Jérémie accepte le deal pour préserver sa relation avec son frère et fuir ce qu’il n’ose lui avouer de peur de le décevoir.

La proximité aidant les deux hommes, vont très vite se rapprocher, et bien plus encore, lorsque Dylan va embarquer avec eux ses deux fistons, pour passer deux semaines d’aventure tous ensemble. Alors qu’il ne peut cacher ses sentiments pour cet ours-papa adorable et touchant, le jeune sportif va découvrir par le biais de l’un des fils de Dylan, une part d’ombre insurmontable qu’il va chercher à comprendre. Une tragédie dont Dylan ne voudra jamais parler ; la peur que cela se reproduise avec ce nouveau compagnon l’effrayant au point de préférer la fuite. Mais Jérémie est un battant, et bien que très jeune, il va être le plus mâture pour affronter ce qui semble avoir figé dans le temps, Dylan et tous ses proches.

Extrait :

Leurs joutes sont bruyantes et bienfaitrices. Arrivé de l’autre côté du lac, Jérémie attend son confrère en le charriant sans ménagement sur sa piètre performance et son infériorité. Dylan lui attrape la tête une fois à sa hauteur et le tient sous l’eau un moment tandis que le jeune homme se débat comme un lion.
— Tu fais moins le malin, là ?
— T’as que les muscles pour me battre, Chewbacca !

— Tu vas voir si j’ai que les muscles, p’tit con ! se défend Dylan, en l’attrapant par le bras et en l’étreignant maladroitement.

Leur chaleur se diffuse d’un corps à l’autre, les laissant quelque peu perplexes et mal à l’aise. Dylan se retire brusquement en repartant vers le ponton en crawl. Jérémie reste sans voix et semble bien moins gêné que son aîné pour ce qui est des contacts, mais relève ce malaise que ce géant n’a pu dissimuler. Ça le laisse songeur et le réconforte dans ce qu’il ressent. Lui ouvre des perspectives quant à ses desseins s’ébauchant plus clairement dans cette eau froide et bienfaitrice. Il le suit dans son sillage et une fois arrivés, l’invite à se coucher sur le ponton un moment pour regarder le soleil faiblir. Dylan approuve et le rejoint en se couchant à côté de lui et en fermant les yeux.
— On est pas bien, là, Chewbacca ?
— On est plus que bien, Jérémie ! rétorque-t-il, en commençant à rire.

Un fou-rire, sans doute lié à la fatigue les emporte un moment hors du temps. Ils aimeraient que cet instant soit en suspens tant ils se sentent légers, en parfaite osmose avec tout ce qui les entoure, à commencer par eux-mêmes.

Un léger courant fait frissonner le jeune homme, lorsque Dylan rouvre les yeux. Il se tourne sur le ventre et l’observe un moment. Il examine la chair de poule qui recouvre son

épiderme tout entier. Il pose sa main chaude sur son épaule :
— T’as froid ? demande-t-il, sans attendre de réponse. On va aller se doucher et au lit. Demain on a de la route.

— OK, boss. Va pour la douche.
Ils se lèvent en parfaite synchronisation,

Dylan attrapant son ami par l’épaule ils vont à leur campement d’un pas serein et lent. Ils prennent chacun leurs affaires et vont aux douches afin de se débarbouiller de toute la fatigue de la journée.

https://www.amazon.fr/gp/product/B08NF9JLLK/ref=dbs_a_def_rwt_hsch_vapi_taft_p1_i0

Les précommandes ont déjà débuté et vous êtes nombreux à vous intéresser à ce roman tout en émotion. Merci déjà à tous les curieux… Me réjouis de faire partager cette histoire. Profitez du prix de lancement à 2,99€ au lieu de 3,99€. Le prix de lancement sera valable jusqu’à fin février.

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :