Extrait inédit de Premiers Émois

Lorsqu’on est ado et qu’on l’a jamais fait mais qu’on pense qu’à ça, les situations quant à nos expériences peuvent être épiques, surtout lorsqu’on est amouraché du plus sexy des garçons du lycée : une tête brûlée qui essaie tout ce qui lui passe par la tête avec sa quéquette.

« Premiers Émois » ou l’art de ramasser des pelles et d’expérimenter son corps… un corps aux abois et sans dessus-dessous nous faisant perdre le sens de la réalité voire, la tête. Nous faisant faire des choses absurdes qu’on se doit de réaliser, quitte à avoir la honte.

EXTRAIT :

On s’est fait une toile avec Sébastien hier soir, un film d’action qui pétarade toute la longueur du film. J’me suis dit qu’il allait peut-être y avoir de l’action entre nous, mais y a pas eu la moindre étincelle. Un truc de ouf. J’aurais préféré qu’il me foute une baffe plutôt que de m’ignorer et de rester en extase devant un film aussi débile. J’ai bandé durant tout le film. J’ai jamais autant bandé. Ce mec me rend dingue. J’ai l’impression que mon crâne se fend en deux à chaque fois que je sens son souffle tout à côté ou qu’il me frôle de son épaule. J’aimerais tellement lui dire qu’il me plaît mais j’ai peur de sa réaction. Qu’il me cogne ça je m’en fous, mais qu’il ne me parle plus ou m’ignore, ça je ne le supporterais pas.

Je ne sais pas c’que j’dois faire. Mais je sais qu’il me faudra agir, sinon j’vais exploser. J’ai sans arrêt la bite dure, quand j’le croise. Et je n’arrête pas de me branler. J’me demande même si c’est normal de s’branler pareillement. Souvent c’est trois à quatre fois par jour. Et toujours en pensant à Seb. Je n’ose pas imaginer le jour où on va vraiment le faire… et pour autant qu’on le fasse bien sûr…

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :