Dans les coulisses de ma Novella « Coloc, sexe et macarons »

Photo de Dima Valkov sur Pexels.com

Publication d’une Novella pas comme les autres…

Quel bonheur de constater combien cette histoire vous séduit à voir le nombre de lectrices/eurs et j’en suis le premier ravi. Je tiens en premier lieu à vous remercier.

Et si nous entrions dans les coulisses d’un écrit comme celui-ci…

Et si je vous dévoilais quelques secrets de fabrication si je peux me permettre…

C’est vrai ça, après tout, vous voyez nos travaux finis, mais que savez-vous sur le temps qu’on passe dessus, les moments drôles ou questionneurs nous assaillant de temps à autre, même si ce n’est pas ce qu’il y a de plus sexy il y aura des curieux qui prendront du plaisir à lire ceci. Surtout lorsqu’on y dévoile quelques anecdotes croustillantes au vu du sujet de cette histoire.

Pour commencer, et peut-être cela remettra-t-il l’église au milieu du village pour certains, une Novella n’est pas un roman ni une nouvelle. C’est un entre-deux, une sorte de roman court. Je trouve dommage que quelques lectrices/eurs notent des textes (si si ça m’est arrivé et cela arrive sans doute encore) uniquement parce qu’ils trouvent le texte trop court. À ces pauvres pécheurs, j’ai envie de dire « Hey les Loulous, qu’est-ce qui cloche chez vous, vous ne savez pas lire le mot Novella ou Nouvelle ? ».

Mais je n’en ferai rien bien sûr. À vous de tirer votre propre conclusion sur ce point. Et je parle ici pour tous mes collègues auteurs/res qui sont confrontés au même problème…

Mais venons-en au sujet de ce post, vilains/nes petits curieux/ses !!! À savoir, les coulisses de Coloc, sexe et macarons…

La première chose à dire ici, c’est comment l’idée d’un tel texte m’est venue ? Du vécu, une imagination débordante, une histoire entendue ?

Ne cherchez pas trop loin, et cela va répondre à tous les petits curieux m’ayant contacté en MP pour savoir si cette première fois était autobiographique ou non…

Alors oui et non… Oui jusqu’à un certain point et dans les grandes lignes. Et j’en garde un souvenir des plus mémorables et heureux. Mais à ma décharge, ce n’était pas la première fois pour moi à l’inverse de Camille qui n’est vraiment pas précoce dans cette histoire…

Pourquoi avoir changé ? Parce que je trouvais sympa de parler d’un petit gars en proie à son romantisme et des valeurs qui foutent le camp de nos jours. Parce que dans mes potes, amis et connaissances, il m’arrive d’entendre ce genre d’histoire et souvent, ce n’est pas très bien vécu.

Est-ce que Fred a existé dans ma vie réelle ? m’ont demandé quelques-uns… eh oui, messieurs, vous ne vous exclamez pas bcp sur mes livres ni ne commentez guère, mais par contre vous les lisez… au vu des questions que vous venez me poser en privé. Dommage !

Fred en tant que patron n’a pas existé tel qu’il est représenté dans cette histoire, mais il a bien existé dans ma vie lorsque j’étais en stage à une période de ma vie. Un mec sûr de lui, sexy, mais pas trop, charismatique, qui prenait très à cœur la vie sexuelle des poussins de sa bassecour d’employés.

Et ce fut plutôt embarrassant pour moi, car il ne vit absolument pas de quel bois je me chauffais à l’époque…
Continuons ce petit tour dans les coulisses de cette Novella… et parlons macarons…

Certains/nes se demandent si je maitrise cet art ? Malheureusement je vais casser le rêve ici, je ne suis pas pâtissier et ne l’ai jamais été, J’ai pris un cours sur les macarons une fois dans ma vie avec mon Loulou, mais ça a dégénéré…

Entendez par là qu’un autre couple gay se trouvait justement à ce cours et avait des vues sur nous, ce qui nous a tous amenés dans le même lit… Peut-être est-ce de là que je tiens cette idée finalement. Et Fred ressemble furieusement à l’un des garçons de ce couple endiablé…
Et vous, avez-vous eu des expériences au travail avec votre boss ? Ou des expériences croustillantes comme mentionnées plus haut en ce qui me concerne ?

Ce serait cool de vous reconnaître dans un souvenir, une attitude ou une situation similaire… Et ce, que vous soyez un Loulou ou une Louloute…

Comme vous avez pu le constater, les femmes de mes histoires sont plutôt émancipées et battantes et une petite dernière révélation ici pour clore cet article… Toutes mes amies sont de cet acabit ou le deviennent en me côtoyant. Je veille personnellement à ce que mes amies soient heureuses et se sentent à l’aise avec la bagatelle…

Photo de Lukas Rychvalsky sur Pexels.com

En attendant je continue à m’inspirer pour la suite de plein d’autres aventures et je vous y attend les amis…

Et un cadeau ça vous dit pour ce début d’année ? Un petit extrait inédit de cette histoire…

EXTRAIT INÉDIT :

« Il prit ça pour un non, commença ses va- et-vient me rendant dingue. Le sol semblait se dérober sous mon corps. Nous ne faisions plus qu’un. Ce sexe nous reliait, nous soudait tel un trait d’union pour former un mot merveilleux. Notre mot. J’étais aux anges. Je partais de temps à autre dans un inconscient tant le plaisir qu’il me donnait était puissant. Aucune idée de ce qu’était vraiment la prostate à cet âge et à plus forte raison, l’orgasme prostatique et ce fameux point P. Pourtant, l’état extatique intense dans lequel Fred me mit juste avant, rien qu’avec son doigt placé au bon endroit en était témoin. Il avait de l’expérience, il me l’avait promis ainsi et il tint parole. »

À découvrir ici : 

Laissez-vous emmener par Camille, un jeune homme qui n’est pas franchement précoce mais qui veut que sa première fois soit à la hauteur de ses attentes… 
Et si son péché mignon l’avait amené à rencontrer l’homme de sa vie ? Sa passion pour les macarons vont le faire choisir une enseigne plutôt qu’une autre… 

À découvrir en version e-book ou gratuitement dans la bibliothèque :  

N’oubliez de commenter ça fait toujours plaisir…

Pour vivre une magnifique romance dans une nature intacte, une histoire d’hommes au pays des ours, laissez-vous tenter par ce roman qui on peut le dire, est déjà un succès depuis sa parution…

https://www.amazon.fr/gp/product/B08NF9JLLK/ref=dbs_a_def_rwt_hsch_vapi_tkin_p1_i5

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :