Extrait inédit du roman « Les Tontons Fringants »

La première correction est terminée. Plus qu’à laisser macérer, reprendre la correction, puis encore et encore corriger et une magnifique histoire viendra à vous avec ce couple infernal, touché bien plus qu’il ne voudra l’avouer par l’arrivée du neveu de Wil, chamboulant complètement leur vie et les transformant, mine de rien ; les amenant vers un avenir dont jamais ils n’auraient cru.

Synopsis :

Victime d’un accident de la route auquel sa fille et son gendre n’ont pas survécu, la grand-mère de Denis, désormais orphelin, décide de contacter son fils vivant en Californie et avec qui elle n’a plus aucun contact depuis des années, pour le lui confier. Au vu de son état incertain, Martha estime que c’est la meilleure solution pour l’enfant. Un changement radical ne peut que lui faire du bien et l’aider à panser ses plaies, combler le manque qu’il va ressentir suite à ce drame.

Bien que réticent, ne sachant s’il sera à la hauteur, Wil accepte de prendre sous son aile son neveu, alors que son couple bat de l’aile ; de nombreux conflits menacent sa pérennité, Ethan, en ayant assez de devoir sans cesse faire le premier pas pour que tout se passe mieux entre eux. Le peu de courage que démontre Wil à assumer ce qu’il éprouve pour lui, à se dérober à chaque fois qu’un semblant de tendresse les unit, pourrait bien condamner ce couple infernal. Mais l’arrivée de ce gamin dans leur vie, si cela va générer d’autres conflits, va aussi leur permettre d’appréhender leur histoire sous un autre angle. Denis va s’avérer malgré lui être le décodeur leur permettant de communiquer autrement qu’en s’engueulant et d’envisager un avenir constructif et plus serein. D’affronter chacun de leur côté leurs démons, pour pouvoir avancer.

Extrait :

Il est encore animé de la rage du soir d’avant contre Wil, s’il l’avait sous la main là, tout de suite, Ethan l’étriperait sans pitié, tant il le met hors de ses gongs. Mais qu’attend-il de lui finalement ? Pourquoi sans cesse ce besoin de fuir au lieu de se poser une bonne fois pour toutes ; repartir sur de nouvelles bases. Pourquoi s’entête-t-il à vouloir continuer une histoire n’ayant pas la moindre chance d’aboutir à quelque chose de constructif s’il persiste dans cette voie ?

Il lui en veut, oui. Lui en veut, de ne pouvoir l’aimer comme il le souhaiterait. De ne pas lui laisser plus de place dans sa vie et de fuir à chaque fois qu’un acte ressemble un peu plus à autre chose qu’à du sexe. Que l’émotion les submerge sans crier gare. Il ne se rappelle même plus la dernière fois qu’il l’a embrassé furtivement dans la rue où le jour où il lui a pris la main en regardant la télé sur le sofa. Un vrai frustré.

Ce n’est pas pour tout de suite mais en attendant, vous pouvez déjà précommander le prochain roman. Ça va chauffer dans les chaumières le 7 mai 2021. Déjà en précommande et pour votre plus grand plaisir :

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :