Extrait inédit de la nouvelle MM « P’tit Pédé »

Cette nouvelle est le fruit d’une collaboration. Écrit donc à quatre mains. Et je remercie ici ces deux autres mains et ce même état d’esprit qui nous permet de vous présenter cette nouvelle qui nous semble importante. Si mon compère d’écriture veut rester anonyme, la reconnaissance n’en est pas moins présente.

Merci également à celui qui a inspiré cette histoire. Son parcours douloureux, sa souffrance et ses rêves brisés.

Voici un texte fort tiré d’un vécu m’ayant bouleversé. Parce que je ne comprendrai jamais un parent qui renie son enfant parce qu’il est homosexuel, différent. Cela me choque au plus haut point mais ce n’est pas rare, malheureusement. Ce texte rend hommage à tous ces jeunes jetés dehors comme des chiens et ne méritant pas de faire partie du clan familial, uniquement parce que garçon il aime un autre garçon ou fille, elle aime une autre fille. N’est-ce pas de l’amour et n’est-il pas autant légitime qu’un autre ?

EXTRAIT :

Lorsqu’un jour, Arnaud se vit voler un baiser par l’un de ses amis vivant dans le même quartier, l’état dans lequel il se sentit le rendit incroyablement bien. Apaisé et léger. Le séisme charnel que venait de déclencher ce gredin espérait les répliques capables de lui faire croire qu’il ne rêvait point.

Cette faille ouverte le bouleversa et chamboula tout son être. Le sol lui sembla se dérober sous ses pieds. Un filet de sueur longea son échine et son pouls s’emballa comme jamais, il l’entendit battre de toute sa vie.

Pour la première fois, il se sentit entièrement vivant, en accord avec lui-même, enfin à sa place. Cela faisait un moment que les deux garçons se cherchaient en s’amusant et rêvant ensemble, se frôlant et échangeant quelques mots maladroits. Arnaud était heureux que Simon ose enfin faire ce premier pas que jamais il n’aurait osé amorcer.
Puis il y eut la cave, alors qu’Arnaud réparait son vélo, Simon lui essuya le visage avec la manche de son sweat qu’il mouilla de sa salive. Troublés, le cœur battant la chamade, chacun se perdit dans le regard de l’autre.

Simon osa un baiser après qu’il l’ait décrassé. Il lui caressa les cheveux en admirant ses yeux scintillants dans la pénombre, ému et troublé, avant de l’étreindre et de sentir son sexe dur se frotter au sien. Ce fut un moment magique que la lumière coupa net et abruptement quand un locataire descendit chercher sa moto.

Lorsqu’ils se départirent, ce fut douloureux pour les deux. Ils ne le savaient pas encore, ne pouvaient l’expliquer, mais ils étaient déjà amoureux.

Publication le 8 janvier 2021. Est déjà en précommande.

Publié par tomhuxleyauteur

Enfant, j'imaginais déjà des histoires pleines de personnages hauts en couleurs, que je racontais à tous ceux qui croisaient ma route. Depuis lors, j'ai fait évoluer mes récits, les rendant plus complexes, et les partageant ainsi avec un public plus large. En tant que narrateur, je tire profit de mon imagination et mon sens créatif pour raconter des histoires captivantes et divertissantes. C'est tout naturellement que je me suis porté vers l'érotisme et la sensualité. Sans tomber dans la vulgarité je préfère la poésie plutôt que d'être trop explicite. Même si de nombreuses scènes torrides vous feront à n'en pas douter, avoir des sueurs. Je décris les désirs sexuels comme des personnages à part entière et je les laisse évoluer au gré des situations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :